Bruges avec les minus (fin)

JOUR 3

Les filles se sont réveillées respectivement à 8h et 8h30. Les vacances je vous dis!

On a encore une fois mis un peu de temps à se préparer. Le programme de la journée n’était pas encore tout à fait décidé.

On voulait juste aller du côté de Knokke-Heist dans un premier temps, avec soit la plage et un restaurant qu’on nous avait conseillé, soit la réserve d’oiseaux Zwin. J’ai tranché pour les oiseaux, vu qu’il fallait marcher, je me suis dit que le matin quand elles étaient encore en forme serait une bonne idée (toujours écouter maman).

Donc nous voilà partie pour Zwin, à 20min de Bruges environ. La réserve naturelle se trouve à la frontière des Pays bas, mon téléphone m’envoyait donc régulièrement des sms pour me souhaiter la bienvenue au Pays bas ou en Belgique. \o/

237791img20170814123850

Le parking est payant, 5€, beaucoup de gens y vont en vélo, tout le monde a un vélo là bas et c’est encore le moyen de transport le plus pratique. Mais bon, il fait beau, les oiseaux chantent et les filles sont de bonnes humeurs.

En passant à Knokke nous avons du croiser plus d’une dizaine de voitures de luxe et si ça n’en était pas, c’était des voiturettes de golf, ou des gens avec des polo et des shorts très chers sur de jolis vélos de ville rutilant. On faisait presque tache avec notre petite clio.

2024361502975152019Arrivé au Zwin natuur park, on achète les billets, 12€ par adulte, 5€ pour les 6-17ans et gratuit pour les plus petits. On peut aussi louer des jumelles pour enfant ou adulte. Bien inspiré j’en loue une paire à Minus première (pour 2€). On nous donne aussi 4 cartes électroniques pour l’exposition, qui nous permettront de suivre tout le long de l’expo un oiseau qui nous sera attribué au début. Cette partie là était très interactive, avec des tablettes sur lesquelles on passait notre carte et qui ajustait le contenu en fonction de l’âge, la langue et donnait des infos sur l’oiseau qu’on suivait, sous forme de jeux, textes ou vidéos.

 

Il y avait également différents petits ateliers marrant, retrouver les oeufs de son oiseau, apprendre à voler grâce à différents simulateurs, …

Nous avons tous apprécié cette visite!

900303img20170814140123

Après l’exposition, direction le parc en lui même à la découverte des oiseaux qui y vivent. La journée était magnifique, avec un beau soleil au rendez vous, ce qui n’était que plus agréable. On aperçoit directement des cigognes en sortant, perchées sur des nids en hauteur, nous avons un plan avec les circuits à suivre, jalonnés de « cabanes » d’observations, d’explications ou autres.

Une partie du circuit se passe en foret, ou il est vrai que n’étant pas des ornithologues très aguerris, nous n’avons pas vu grand chose, un petit piaf marrant qui poussait des cris aigus et qu’on a été incapable de reconnaitre. Première cabane, derrière une vitre sont disposés eau et nourriture et nous voici devant un écureuil et 2 ou 3 oiseaux qu’on ne reconnait toujours pas. Peut être y avait il un pivert?

Au centre du circuit, il y a des étangs, ou l’on peut observer oies rieuses, spatules blanches, canards, … Des jumelles et télescopes sont disposer dans certaines cabanes pour mieux voir, mais pas très accessibles aux plus petits. Minus première n’a jamais lâché ses jumelles, même si elle n’arrivait pas à s’en servir correctement. Bref, elle a quand même vu quelques oiseaux, pu entendre leur chant dans une cabane dédié, voir ce que les différents oiseaux mangeaient dans une autre. Le seul point négatif, c’est que beaucoup de choses étaient écrite en flamand dans les cabanes, non traduites. Quitte à ne choisir qu’une langue dans un lieu touristique, autant écrire en anglais partout, mais bon.

1380961502975291362

Arrivés un peu tard sur le site, les filles ont discrètement grignoté en marchant (pique nique interdit), ont bien apprécié la balade et il n’y a eu presque aucun cri ou manifestation de mécontentement alors qu’elles ont quand même marché plus de 3km. Victoire!

Notre tour terminé, et au vu de l’heure un brin tardive, on décide de manger un morceau à la brasserie accolée au parc.

Bon, si vous avez le choix, faites autrement, 17€ un morceau de poulet et des frites ou une salade et 12€ le morceau de poisson pané du menu enfant, comment dire que bon, ça se passe de commentaires.

Après manger, le temps de se décider sur la suite des événements, on emmène les filles sur la petite aire de jeux annexe. Le meilleur moment de la journée selon elles. #lesminus Chabidou a sauté sur le premier bébé venu, le couvrant d’envahissant bisous et câlins, pas besoin de s’encombrer de présentation.

Les Pays bas étant a côté et avec l’espoir secret que les filles dorment un peu dans la voiture sur le trajet, nous avons pris la direction de Sluis.

486424img20170814172221

Evidemment, dormir c’est pour les faibles, alors après avoir payé 3€ de parking, on décide de faire une pause pour prendre un verre et le dessert pour Minus première. Elles ont animé le bar, danses et chants au rendez vous, avant de partir découvrir la ville. J’avais repéré un musée qui avait l’air sympa, le Bizarium, mais il était fermé le lundi, donc on a juste parcouru tranquillement la ville a pied, avec deux minus qui commençaient à fatiguer. Chabidou c’est essayé à marcher à reculons au milieu de la foule, et Minus première avait l’envie soudaine qu’on lui achète tout ce qu’elle voyait.

La fatigue aidant, la nuit c’est précédée de crises monumentales bien difficiles à calmer.

Et voilà une nouvelle journée bien remplie!

JOUR 4

La fin de notre périple s’achève déjà le lendemain, après un dernier petit déjeuner au b&b et des au revoir à notre hôte, nous repartons sous la pluie et l’orage sur Bruges pour une dernière visite avant de rentrer.

963852img20170815133634Je voulais visiter le musée groeninge, avec une jolie collection d’oeuvres de primitifs flamands et l’historium, qui nous replonge dans le Bruges médiéval. L’homme est plus enclin a faire l’historium et comme nous n’aurons le temps que pour l’un ou l’autre, nous nous dirigeons vers le Markt pour découvrir l’Historium. Gratuit pour les 0-2ans, 7,50€ pour les 3-12ans et 13,50€ pour les adultes. Avec possibilité d’acheter un billet combiné avec le musée Groeninge (17,50€) pour une visite la même journée.

L’exposition commence dans une entrée ou l’on vous équipe d’audio guide, on passe ensuite une porte d’ou sort de la fumée pour se diriger dans différentes salles ou l’on suit l’histoire de Jacob, apprenti chez le peintre Jan van Eyck. Ambiance sombre et feutrée, petit film dans chaque salle, parfois statues et décors un peu impressionnants, j’ai eu un bébé greffé, caché sous mon gilet tout le long du tour. Et une grande fille pas si rassurée à côté. Mais c’était sympa et pas trop long.

437483img20170815115021

L’exposition se poursuit de façon un peu plus traditionnelle, avec des jeux ludiques pour les enfants et une jolie vu sur la place.

Midi, on cherche ou manger avant de repartir et j’ai le malheur de laisser l’homme choisir une nouvelle fois. On est encore une fois les premiers à rentrer dans un restaurant pas loin du markt, et encore une fois l’attente fut… longue. Très longue… Les filles n’en pouvaient plus, Chabidou s’amusait à faire des trous dans la nappe et Minus première se disait que faire les mêmes bêtises que sa soeur c’était une bonne idée. J’ai commandé un filet mignon, qui est en fait, surprise, une pièce de boeuf, l’homme une carbonade flamande et les filles du poulet grillé, accompagné évidemment de frites. C’était bon, mais cher. C’était encore une fois tellement long qu’on a zappé le dessert et qu’on est partie retrouver la voiture pour rentrer à la maison.

Bruges est une ville très agréable du moment qu’on évite les places trop touristiques et les restaurants vides ou touristiques. Des activités pour contenter tout le monde et tous les âges. Le mini aperçu des Pays bas nous a également bien fait envie, qui sait pour un prochain long we, Amsterdam pourrait être sympa. 🙂

Vous connaissez Bruges et ses environs?

Hanh

Publicités

Bruges avec les minus

532678img20170812174817

Un weekend prolongé, envie de prolonger nos vacances, d’évasion et de découvertes. Bruges nous a appelé. A moins de 3h de Paris, voilà une destination qui vaut le détour.

Pour notre première fois dans cette ville et même en Belgique, nous avons choisi un bed and breakfast qui nous paraissait sympa et pas trop loin du centre, même si pour le coup, nous n’étions pas au coeur de la ville, notre hôte et l’accueil dans la maison d’hôte ont était parfait. Nous avons logé au B&B Le Coquin (en référence au COQ, m’enfin qu’aviez vous en tête!), situé au nord de la ville.

JOUR 1

Nous sommes partie en fin de matinée, pique niqués en cours de route et sommes arrivés vers 15h30 au b&b.

Notre hôte nous a donné quelques conseils de visite, indiqué les parkings et les façons de nous rendre au centre ville. Il loue des vélos au besoin, à pied c’est à environ 20-30 min. En voiture, les parkings souterrain permettent de se garer pas trop loin du centre ville, mais ceux dans lesquels on a voulu se garer étaient soit loin, soit complets, (celui dans le sud de la ville, vers la gare propose un pass pour le bus pour la journée avec la place de parking). On peut aussi se garer dans les rues adjacentes à l’hyper centre, il y en a pas mal, mais c’est très cher, 7 euros les 3h30 par exemple… Nous avons choisi cette option le premier jour pour faire un petit tour avant le lendemain.

La ville n’est pas très grande, plate, donc tout se fait aisément à pied. Avec un porte bébé ou une poussette avec un petit pour compléter les moments de fatigue, c’est parfait.

658779img20170812174154

Après un premier tour au Markt et au Burg, les places principales de la ville, Minus première a pu gouter aux gaufres et Chabidou c’est contentée d’un bol de fraises, ce qui a eu l’air de lui convenir. Les rues passantes sont agréables, les bâtiments magnifiques. Des calèches sillonnent le centre historique régulièrement, Chabidou hurlait CHEVAUX, au moindre bruit de sabot, à grand coup de coucou et « encore cheval ».

Pour le soir, nous avons fait quelques courses dans un carrefour express, histoire de grignoter dans la chambre avant de coucher des minus bien fatiguées.

JOUR 2

Nous voilà réveillés autour de 7h30 par des petites filles au taquet. Le temps de se préparer pour aller déjeuner, il était déjà 9h passé, les vacances nous ont bien vite rattrapées.

Les filles au début un brin timides et impressionnées se sont mis à danser et à chanter dans la salle de petit déjeuner dès que la radio fut allumée. Petit déjeuner plus que copieux et surprise, notre super hôte avait même des choses à manger pour Chabidou, des cracottes sans gluten, des boissons végétales, des oeufs, des fruits, fruits secs et oléagineux et un choix bien plus qu’impressionnant pour le reste.

885239img20170813114111

Direction le centre ville à pied, j’avais fait un repérage sur ce que je voulais qu’on fasse, l’homme n’était pas toujours très emballé, on a fait en sorte que tout le monde y trouve son compte. On a commencé par aller faire un tour aux jeux, situés dans AstridPark, histoire de motiver un peu nos troupes après avoir bien marché pour arriver en ville.

Un petit tour en ville a suivi, puis nous sommes allés dans un restaurant dont la carte était prometteuse que nous avions repéré la veille. Nous n’étions pas à côté, mais l’homme y tenait (rappelez moi de ne plus l’écouter). The Noon situé sur Hoogstraat. Un resto marocain je crois. Nous y sommes arrivés à 13h, et nous étions les seuls clients. On c’est installé avec des minus un peu remuantes, on a demandé si l’on parlait français ou anglais et on nous a répondu, en français c’est très bien. Mouais. Bref. On tente de commander, le tajine de poulet au citron et pomme de terre nous faisait très envie, on nous répond, il y a d’abord le potage et ensuite on peut faire un assortiment si c’est bon pour vous, bon ok, on verra. On nous sert nos boissons (pas de carafe d’eau ici, on avait toujours une gourde avec nous et prenions un jus de fruits aux filles dans les restaurants souvent). Et on attend. Longtemps. Troooop longtemps, rien n’est prêt, alors qu’il est bien plus de 13h, bref. On nous sert le potage. Je crois que l’horreur dans les yeux de Minus première c’est personnifié à cet instant. QUOI et ELLES SONT OU LES FRITES! Manque de bol, il y avait de la semoule (donc gluten) dans le potage, mais Chabidou a envie d’y gouter, elle, alors on tente, on verra bien. Même l’homme a manger du potage (avec beaucoup de pain certes). Minus première fait toujours grise mine, même le pain ne lui plait pas, comme on a l’air d’apprécier la soupe, elle nous en sert une à la grimace, bien chargée.

Après ce qui nous a paru encore une bordel d’éternité, on ne tenait plus Chabidou, le patron nous appelle au comptoir pour récupérer nos couverts et venir vers le buffet. Il y a des pommes de terre, de la semoule, des pâtes à la sauce tomate, une sorte de dhal, et un gratin pomme de terre/courgettes/agneau, nul poulet en vu. Il sert une première assiette avec de tout. Je tente de limiter les dégâts pour la mienne, mais chabichou veut des pâtes. Bref, il sert une petite assiette à Minus première, qui se met aussitôt a chouiner. Ca ne ressemble pas à des frites.

Elle ne touchera pas à son assiette, même pour manger les pâtes. Chabidou elle a mangé les pommes de terre et quelques pâtes ( on c’est dit qu’on verrait bien). D’autres personnes sont arrivées à ce moment là, servi bien plus vite et oh surprise, du tajine de poulet arrivait sur le buffet quand on partait… On a zappé le dessert tellement on a eu peur d’attendre encore une plombe.

Bref, ce qu’on a mangé était bon, mais c’était bien trop long et pas vraiment ce qu’on voulait manger. Il ne nous a pas fait payer pour les enfants, c’est toujours ca. Si vous avez pas envie de passer votre aprem au restaurant et avait envie de manger un truc précis, FUYEZ!

728033img20170813144939

Les filles voulaient ensuite faire du bateau, on est alors partie en quête d’une embarcation pour faire le tour de la ville en petit bateau à touristes. 8€ par adulte, 4 € par enfant de plus de 4ans et gratuit pour les moins de 4 ans. C’était très chouette, Minus première avait pris son appareil photo et s’en ait beaucoup servi tout au long du séjour. Ca lui a bien plu et à nous aussi, on passe sous des ponts et on fait le tour de la ville en ayant une très jolie vue, j’avais la chance d’être juste derrière le guide, et du coup j’ai entendu correctement les explications qui étaient débitées de façons un peu robotisées mais étaient intéressantes, par contre, pas sure que les gens du fond aient entendu grand chose. L’homme en a profité pour se faire remarqué, un pigeon c’est délesté de son pesant de caca sur son short. \o/ Et Chabidou, bercé, c’est endormie sur la fin du tour, qui dure environ 30 minutes.

Evidemment, impossible de la rendormir ensuite dans le porte bébé, trop de choses à voir surement.

371906img20170813161941

Je tenais à voir le Béguinage et le Minnewater dans le sud de la ville, donc nous y avons doucement cheminé, suivi d’une minus première du genre relou, qui hurlait sa faim a qui voulait l’entendre, hurlant de plus belle quand j’ai voulu lui acheter des fruits, elle voulait de la GLACE!!! Et faire pipi et elle avait mal aux jambes. Bref, dur, dur. On est quand même arrivé au minnewater, il y avait beaucoup de monde, trop de monde, donc on est rentré discrétos dans un tearoom pour faire faire pipi a la grande et après lui avoir enfin acheté une glace et s’être un peu posé le temps de la manger, nous avons pu profiter plus sereinement de la visite du Béguinage. Un endroit très reposant. Nous sommes arrivés pour les Vespres, les filles étaient fascinées par « ces dames » qui chantaient.

Le retour vers le b&b fut moins agité, nous avions chacun l’une des filles sur le dos, Chabidou à fait une mini sieste et nous avons pu profiter de la vue et avons assisté à la levée d’un des ponts pour laisser passer une péniche.

349855img20170813180712

Pour le repas du soir, j’avais repéré un restaurant bien noté « De grilloir », mais finalement uniquement sur réservation en arrivant là bas, nous nous sommes rabattus sur un snack bien peu touristique (au moins pas d’ambiguïté, on tente pas le français pour communiquer), mais les frites n’étaient pas mauvaises et Minus première a pu manger un burger (avec un steak de fricadelle, mais chut, elle le sait pas). Là aussi, l’attente était longue et Chabidou c’est empressée de le rappeler chaque secondes d’attentes.

Voilà pour ce deuxième jour. Le troisième et quatrième seront pour demain ou plus tard. 😉

Teasing: On a même pris le gouter au pays bas!

Hanh

 

SAAPS 2017

Comme l’année dernière je suis allée faire un tour au salon des allergies.

438509img20170514101605

J’ai découvert de nouvelles marques sympa, j’ai profité du salon pour découvrir des nouveautés ou d’autres produits de marques que je connaissais déjà et j’ai fait le plein de gouter pour Chabidou!

Au rayon crémerie végétal:

Les Frawmages, de la petite Frawmagerie, made in Auvergne ca gate rien, ils sont surprenants, mais gouteux et frais. On aime! Vous pouvez les trouver en Auvergne et dans certains magasins bio, ainsi que sur leurs sites.

Les petites pousses. Des yaourts végétaux à la coco ou à l’amande. On les trouve natures, à la framboise ou au chocolat et on les trouve à Carrefour! Ceux coco chocolat et coco framboise sont vraiment à tomber!

Au rayon chocolat:

Les chocolat Dardenne sont des valeurs sures ainsi que les chocolats crus de chez RRRAW. MMMMMIAM!

627218img20170514141227

Au rayon gâteaux pour le gouter:

La marque Les recettes de Céliane a une très bonne gamme bien diversifié. Entre sablés, madeleines, moelleux, cookies et j’en passe, il y a un grand choix sans gluten, sans lait et sans soja, certains sont même sans oeuf. Et découverte sur le stand, des cornets de glace sans gluten, sans soja, sans lait! Chabidou a adoré avoir la même glace que sa soeur, mais elle a préféré la faire manger par papa. Pour le gout et la texture, même Batpapa a approuvé et pour un truc sans, ca n’est pas si souvent!

J’ai aussi découvert la marque Cinq sans, qui propose des gâteaux sains, sans sucre raffiné, soja, gluten, oeuf, lait, riz, maïs et graisses transformées. Ils sont à base d’amande, plutôt moelleux, entre le gâteau et la pâte d’amande niveau texture et déclinés en différentes saveurs. Je dois avouer que ce ne sont pas mes préférés, mais ma tante qui m’accompagnait a par contre beaucoup aimé!

J’ai aussi pu gouter certains gâteaux de la marque ORGRAN, une marque de produits « sans ». Des petits biscuits en formes d’animaux par exemple, niveau gout ça n’a rien d’extraordinaire, mais ce n’est pas mauvais et ça permet d’avoir de petits gâteaux ludiques qui ressemblent vraiment aux gâteaux que peuvent avoir les autres enfants.

La marque Genius, un incontournable des gluten free, avec des muffins citrons pavot, du pain de mie aux graines, aux raisins, …

Les cookies Freely handustry, vegan et sans gluten, que j’avais découvert au salon vivre autrement. Ils sont très sympas aussi!

La limonade Biercors, parfaite! L’une des meilleures que j’ai gouté. Pas trop sucré, rafraîchissante, et pétillante comme il faut, un régal!

La toute nouvelle Matatie, qui propose des gouters pour enfant sans allergène. J’ai gouté et fait gouter à chabidou le petit cake aux pépites de chocolat, la texture ne m’a pas entièrement convaincu, même si le gout du chocolat était bien présent. Chabidou l’a émietté sur la table après avoir pris une mini bouchée. Pas un succès fou à la maison, à voir les autres recettes.

898637img20170514141334

Au rayon petit déjeuner:

La marque Sémilia, les crousticks au chocolat sont vraiment très bons! Existe aussi sous forme de petits céréales carrés. Toutes la famille a aimé.

Les greenola de Happy crulture, à base de graines de sarrasin et de chou kale, croquant et sain.

Au rayon épicerie salé:

La marque Biscru, j’ai découvert cette année les pépites de graines germées, dans une salade ou à l’apéro c’est vraiment sympa.

Valpibio, j’achète régulièrement des pâtes de cette marque, mais j’ai découvert qu’ils faisaient aussi des farfalles, Chabidou va pouvoir tester une nouvelle forme de pâtes sans gluten! On va essayer ça et les linguines au sarrasin. 😀 En général, elles se tiennent plutôt bien. Bon point pour des pâtes sans gluten.

Les gnocchis de la marque Schär, qui sont ok pour les allergies de Chabidou. Il y a souvent du soja ou du lait dans les produits de cette marque, donc c’est une bonne surprise! Il y a par contre de l’acide lactique dans les ingrédients, donc pas conseillé pour les personnes très sensibles.

Au rayon confiserie:

Des bonbons à sucer et des sucettes YumEarth pour des gouters d’anniversaires au top. \o/

762544img20170514141716

Et enfin, un baume à lèvres au beurre de karité et huile de baobab de la marque Trésors et nature.

J’ai aussi découvert un site qui permet de trouver un restaurant sans allergène partout. C’est un site communautaire, avec-plaisir.fr, une bonne idée si elle se développe correctement!

J’en oublie surement, j’ai vu un stand qui vendait des kits pour faire son pain facilement, et effectivement, il avait une bonne texture et un gout agréable.

Voilà voilà!

Hanh

Au secours!

Connaissez vous la collection Au secours!, des éditions Nathan?

256783img20170515124014

Nous en avons deux et les filles les adorent! Des livres interactifs, prémisse des livres dont vous êtes le héros. A partir de 2-3 ans environ.

731551img20170515111827

Pour se faire un peu peur, on soulève des petits volets, on donne à manger à des plantes carnivores, on découvre des créatures étranges, des sons inquiétant, des onomatopées facile à répéter. On soulève les jupes d’une sorcière, on trouve une trappe secrète et on avance ainsi dans l’histoire jusqu’à la page final ou il faut courir et vite refermer le livre pour ne pas se faire manger!

214916img20170515112018

Des monstres qui font quand même un peu peur mais qu’on peut facilement dompter pour ne pas faire de cauchemar, ouf!

Ces livres sont en plus assez résistant, je n’ai pas encore eu à réparer de petit volet déchirer et ils sont aussi très sympa à lire en tant que parent. Ils permettent beaucoup d’interactions avec les enfants, idéal pour les enfants qui ne tiennent pas en place, on leur donne la possibilité d’agir pendant la lecteur, parfait pour maintenir leur attention.

Ils ne sont pas trop long non plus, quand on a pas trop de temps pour l’histoire du soir, ils sont là. Les enfants adorent aussi les relire seuls, 5 min de répit pour les parents! Ouf.

168148img20170515111910

De bien beaux livres-objets, avec des méchants un peu kitchs et moches, mais ils ont fait mouche ici! A parier que d’autres titres de cette collection nous rejoindront bientôt.

Et toi, ils lisent quoi tes minus en ce moment?

Hanh

Soul Onbuhimo

L’onbu de Soul slings

359993img20170410132402845

Le Soul onbuhimo est un porte bébé sac à dos, sans ceinture abdominal qui s’installe très rapidement. D’inspiration japonaise (avec des pans et des anneaux à la base), il permet de porter bébé haut dans le dos et n’a pratiquement pas de réglages à faire.

Il est parfait pour les bébés qui sont suffisamment tonique pour s’assoir seul.

Celui ci était beau, il m’a fait de l’oeil dès que je l’ai vu et il fallait que je change celui que j’avais acheté d’occasion il y a déjà plusieurs mois. Alors comme je suis faible, j’ai fini par craquer.

C’est une marque Indienne, qui n’a pas encore de revendeur en France, je l’ai du coup directement commandé sur leur site, même si j’ai récemment vu qu’il y avait d’autres revendeurs en Europe, ce qui permet de ne pas avoir de surprises au niveau des taxes et des frais de port moins conséquent.

Le porte bébé en lui même a un prix très raisonnable, mais on doit rajouter 30 euros de frais de port sans oublier les frais de douanes au même tarif, la note monte vite.

Pour un porte bébé neuf et de qualité, ça reste tout de même raisonnable, surtout si vous le trouver avec des frais de port moins élevés.

254204img20170410121535

Le tablier fait 45 cm d’assise et 46 cm de haut, a de bonnes bretelles bien rembourrées, ainsi qu’un rembourrage aux genoux. Et est conseillé pour des enfants de 7 à 18 kg. J’ai un modèle jacquard en 100% coton, il existe aussi en 100% lin.

Il est compact, s’emporte facilement dans un sac, ou se porte en sac à dos quand bébé n’y est pas.

L’entreprise promet un tissage éthique et écologique de tous leurs porte bébé.

Voilà pour la théorie.

Je l’ai d’abord testé avec Chabidou, toujours heureusement d’être portée tout contre maman. De premier abord sans être rêche, le rembourrage le rend d’aspect un peu raide. Par contre il est bien là, très épais aux épaules et sous les genoux de bébé, ce qui lui permet d’être très confortable, tout le poids étant sur les épaules du porteur et le haut du dos, je vois la différence d’avec mon premier onbu bien moins rembourré. Je n’ai pas eu de problème pour installer Chabidou, j’ai un peu tâtonné pour bien installer les bretelles, je dois les resserrer pas loin du minimum (je suis minus) pour l’installer à la hauteur qui nous convient.

703190img20170415131802

Il convient parfaitement à la taille de mon crapaud de 2 ans et 11 kg, je ne connais pas sa taille exact, à 18 mois, elle faisait autour de 81-82 cm, donc surement autour de 86cm. Et lui ira encore longtemps

J’ai aussi porté Minus première, 4 ans et demi, 16kg et autour d’1m. Le tablier ne va pas de genou à genou, mais la position est très correct et le tablier remonte bien dans son dos. Elle m’a dit y être très confortable.

C’est le porte bébé que j’affectionne le plus avec un bébé qui marche, mais qui demande encore beaucoup à être porté. Il permet de porter confortablement plus longtemps qu’un sling sans être trop encombrant et qui s’installe vite. Le temps d’une sieste ou d’un coup de mou, c’est l’idéal.

405897img20170502175254

Je suis conquise par cette marque, leurs jacquards sont élégants, les finitions vraiment impeccables, le porte bébé bien pensé et confortable, ça ne me donne qu’une envie, tester les autres porte bébé qu’ils proposent et leur tissu en 100% lin me rend également très curieuse, ça doit être très soutenant et top pour l’été tout ça.

Vous pouvez aller jeter un coup d’oeil à ce qu’ils proposent par ici. Ils proposent également des accessoires pour bébé et maman qui ont l’air très sympa.

Hanh

Presque minuscule

Elle est petite, presque minuscule. Elle gueule fort, comme un singe hurleur. Elle a la mâchoire d’un pitbull et les griffes d’un tigre.

144468228400365089202

Elle est souvent accrochée au truc qu’elle préfère au monde, ses tétées à elle, parce que sa mère à qui ils appartiennent vraiment, n’est qu’un accessoire plaisant, en bonus.

Elle a des yeux bleus, ou bien gris, les cheveux fins qui tirent vers le blond, emmêlés souvent. Elle aime bien sourire, elle aime bien bouder. Elle aime bien faire des petits bouts de trucs, les mâchouiller et les cracher par terre.

Elle est insupportable. au moins autant que ses parents. Elle sait qui elle est. MOI. Elle aime les sorcières et les cornichons. Cueillir des pâquerettes et des crottes de papillons. Elle aime bien grimper partout, courir vite, brailler après les pigeons, suivre sa grande soeur. Elle s’écrase souvent par terre, frotte un peu, pleure aussi parfois, se relève et court encore. Elle sait se faire comprendre, mais parle de traviole comme les presque minuscules font. Elles a ses mots à elles. CRRRRRRR, devient le cornichon et les animaux ne sont plus qu’un cri.

Elle adore la physique et la mêle souvent à la biologie, teste volontiers la résistance de l’air sur les joues de sa soeur (PADON NO), expérimente les trajectoires paraboliques avec des objets plus ou moins lourd qui n’ont rien à faire en l’air et essaye de viser, au choix sa soeur ou le minus que j’accueille. Regarde comment ce comporte le pain sans gluten dans un verre d’eau renversé sur la table. Observe l’effet de son superbe crayon marron sur différentes textures, et oui, ça ne donne pas le même résultat, sur une feuille, la table, par terre, la fenêtre, une porte, la cuvette des toilette, son tee shirt ou ses jambes. Je crois que je suis l’une de ses expériences favorites, comment vais je donc réagir à sa prochaine idée? Mais elle reste prudente, la minuscule ira cacher sa tête sous la couette du lit de sa soeur en attendant l’explosion.

Son bébé ne la quitte plus et je cours après mes torchons qu’elle réquisitionne pour lui.

Elle adore la lettre O et les noix de cajou.

927733img20170326113110

Elle ne s’arrête pas bien souvent, mais avec un nom de planète pareil, aussi petite soit elle, forcément, son credo c’est le mouvement et les surprises, les découvertes et l’aventure. Elle sème le vent et est plus qu’heureuse de se laisser emporter jusqu’à en devenir une tempête qui distribue autant de câlins (qui ont du chien dans sa bouche) de bisous et d’amour que de torgnoles, de coups de crocs et de griffes. Avant de partir bouder 5 minutes, avec un petit air renfrogné, croisant les bras, bravant le bon sens et de recommencer.

Elle est presque minuscule, mais elle aura 2 ans dans un peu plus d’un mois. Mon petit Chabidou qui nous rend fous.

Hanh

Coloration végétale

Hello la compagnie. Comment ca va part chez vous? Ici entre petites maladies et rendez vous médicaux divers et variés pour les minus. On est un peu sur les rotules, vivement les vacances et le beau temps.

Ce matin j’ai testé une coloration végétale, à l’aube de mes 30 ans, mes cheveux ont depuis longtemps de longues trainées blanches par ci par là, à chaque accouchement j’ai vu les choses s’empirer, une grosse perte de cheveux, qui repoussent pour beaucoup, blancs. Youpi.  Je ne suis pas particulièrement attachée à tous les fards, grimages et à tous ce qui à trait à mon apparence. Qui reste souvent très simple. Cheveux attachés pour éviter que les minus ne me les arrachent, et la routine du matin, est plus que simple, un coup d’eau et de savon et une crème de jour. Voilà.

Plus jeune, je faisais parfois un henné et il m’est arrivé de faire une fois ou deux une couleur de supermarché. J’ai les cheveux brun, donc assez foncés, je voulais leur redonner un petit coup d’éclat et par la même occasion atténuer ces cheveux blancs.

Mais je n’avais pas envie d’une coloration de supermarché ou même de salon qui contiennent des additifs, conservateurs ou produits auxquels je n’adhère pas trop. Je n’avais pas non plus envie de la coloration orange ou auburn du henné. Je voulais quelque chose qui se rapproche plus de ma couleur. Et j’ai découvert les colorations végétales!

5228111489325694216

Elles sont conçues uniquement à base de végétaux, dont par exemple, le henné, l’indigo ou la poudre de neem pour avoir la couleur qu’on veut, on mélange tout ca. Avec certaines de ses plantes, adieu la couleur orange du henné et bonjour les nuances de marrons, noires, blonds, … Evidemment avec de tels colorations, on ne pourra pas éclaircir le cheveux, c’est le principe, ca n’agresse pas le cheveux, c’est plus un soin et ca dépose la couleur par dessus, donc on pourra au mieux avoir des reflets plus clairs.

Ca tombe bien, je ne voulais pas devenir blonde. Pour ce genre de coloration, il ne faut pas non plus utiliser de shampoing à base de silicone ou trop agressif, un shampoing bio doux fait bien l’affaire, il faut d’ailleurs prévoir d’en faire plusieurs si vous avez l’habitude d’utiliser des produits à base de silicone pour que la couleur tienne. Personnellement, niveau produits d’hygiènes je n’en aie pas non plus des tonnes. J’utilise la plupart du temps la même chose que les filles, aujourd’hui, la crème lavante Weleda au calendula (en plus j’adore l’odeur!).

Pour la coloration, j’ai choisi la marque Khadi avec la teinte Marron foncé. Il existe pas mal d’autres marques qui font le même genre, avec des teintes et mélanges différents.

Pour la composition, il n’y a que des plantes, de l’indigo, du henné, de l’amla, du Bhringaraj et du neem pour cette couleur. On trouve dans la boite, la poudre, des gants en plastiques, une charlotte en plastique et un petit livret explicatif.

Me voilà donc à me tartiner sur la tête une mixture verte qui sans la vieille algue moisie. Il faut normalement prendre le temps de faire mèche par mèche et de garder la tête au chaud pour que la teinture fonctionne bien. J’ai donc appliqué ça comme du plâtre de façon assez rapide et j’ai emballé. J’en aie évidemment fichu partout dans la salle de bain et ca tache. –‘ Ensuite, le livret préconise une pose de 30 minutes à 2 heures, selon l’intensité que l’on souhaite. Ca dégoulinait partout, ça sentait mauvais, j’ai tenu environ 50 minutes avant de tout rincer et d’une fois de plus retapisser ma salle de bain en vert. Une fois un peu séché, le résultat n’est pas flagrant, pas de teinte verte en vue (OUF) et des cheveux brillants et souples. A la lumière, ils ont un peu plus d’éclat, mes cheveux blancs ont des reflets dorés et le reste ne change pas vraiment, c’est très proche de ma teinte naturelle. Je m’attendais peut etre à quelque chose qui change plus, mais c’est pas mal finalement. Sauf l’odeur qui perdure. Il ne faut pas se relaver les cheveux avant au moins 24h pour laisser le temps à la couleur de se fixer. Donc on va dire que je suis la réincarnation de la petite sirène toute droit sortie d’un détroit très pourvu en algues décomposées.

601830img20170312113211

Voilà voilà, je vous laisse apprécier les photos de ma chevelure de fée. Vous utilisez quoi comme colorations par chez vous? Vous avez déjà testé le végétal?

Hanh 

 

 

 

 

LE Démaquillage ecolo !!!

Je sais pas vous mais depuis longtemps je cherche une façon plus écologique pour le démaquillage !

Effectivement la tonne de Cotons jetée dans la poubelle m’a toujours beaucoup dérangé, Et puis à chaque fois je devais en avoir d’avance, car Ca fini toujours très vite  et puis finalement j’avais l’Impression de jeter l’argent par la fenêtre.

J’ai quand même essayé plusieurs solutions qui ne sont pas vraiment économiques, en commençant par des lingettes lavables et puis par d’autres qui sont à utiliser juste avec l’eau mais aucune m’a vraiment convaincu, ca ne démaquillait jamais très bien🤔.

Finalement en cherchant sur le net je suis enfin tombée sur ce qui pouvait me convenir.

Le demaquillage à l’huile, n’importe laquelle, celle que vous préférez, moi celle que je préfère c’est celle de jojoba 😊, qui en plus régule le sébum.

Je suis partie acheter donc,  des petites serviettes  De bain chez Ikea côté bébés, il y en a 10 dans le paquet pour quelques euros (alors que les lingettes lavables coûtent beaucoup plus chères et il y en a pas beaucoup!!!!!! ).

Du coup, me voila maintenant me démaquiller avec l’huile de jojoba, facile, en plus car il suffit d’en mettre un tout petit peu dans les mains frotter un peu pour qu’elle chauffe et en mettre sur le visage et puis tout enlever avec votre serviette Ikea, Et le tour est joué !!! 😊😊😊 En plus quand je pars en vacances Je ne suis pas obligée de ramener beaucoup de choses avec moi juste mon huile avec laquelle je me démaquille et hydrate ma peau et elle dure longtemps !!!

Autant vous dire que rarement j’achète autre chose pour me démaquiller je le fais seulement si j’ai envie de tester un nouveau produit .

J’espère vous avoir donné envie de changer vos habitudes et d’essayer cette nouvelle façon de démaquiller votre visage.

Et si jamais vous avez De nouvelles astuces je suis preneuse 😉!

Mes sites chouchous

http://www.aroma-zone.com/

http://www.lilinappy.fr/lingette-lavable-en-coton-ptits-dessous.html?gclid=CMf78NXvzNICFcHnGwodg80FrA

https://www.slow-cosmetique.com/visage/demaquiller-le-visage/lingettes-demaquillantes.html

Fufes les roses 🌹

 

 

 

 

 

 

 

 

La box BELLE AU NATUREL

Coucou les mams,

Aujourd’hui je reviens avec l’ouverture d’une box que j’aime énormément !!

La box en question c’est « belle au naturel  » box beauté 100% bio.

Tout d’abord c’est une box bio, les produits sont en grand format, marques françaises et non testés sur les animaux, finalment une box qui réunit beaucoup de points que je recherchais.

Ce que j’aime aussi c’est que dans cette box on retrouve tout, du maquillage, du bien-être, des crèmes, des huiles  ( visage ou corps), et aussi des gourmandises. Tout ça, Bio et Certifié ecocert évidemment!

Avec plusieurs abonnements possible selon vos envies!

Ce mois ci la Box était sur le thème  » Renaissance Printanière « , tout De suite conquise par le nom la box comme d’habitude ne m’a pas déçu.

Vous voulez peut-être un petit aperçu ?

Le voilà donc sans tarder 😉

31246817161002101544172809180041005422004n

Ce mois ci j’ai reçu une crème visage « Hydra lumière » Bio De la marque L’atelier des délices d’une valeur de 37.90€  , j’ai déjà reçu une crème corps de cette marque et j’ai pas été déçue donc j’ai Hate de la tester.

Un mois d’abonnement à « Yoga connect » d’une valeur de 18€, tres contente aussi car je pourrais essayer à la maison!!!!

Mes yeux vont être joliment mis en valeur avec le crayon n. 5 De la marque couleur caramel lui aussi certifié Bio d’un prix de 14.90.

Un savon à l’huile d’amande douce Bio De la marque secrets de Provence d’une valeur de 3.10€ .

Et pour finir ce mois ci nous avons la chance de goûter l’infusion bienfaisante Bio au Miel- Propolis & plantes Bio 5.95€.

Vous l’avez compris je suis très satisfaite et c’est un vrai plaisir d’avoir déniché cette petite merveille qui fait mon petit bonheur chaque mois!

Je vous invite à jeter un petit coup d’œil à cette jolie box si jamais, comme moi, vous recherchez à vous faire un petit plaisir chaque mois ( moi je suis pressée d’ouvrir ma boîte aux lettres et De découvrir ma box).

Ca peut être un joli cadeau aussi pour quelqu’un de votre entourage, moi je serais en tout cas ravie  de la recevoir 😜!

je vous laisse ici le lien, comme d’habitude, si jamais vous êtes curieux/curieuse!

https://www.belleaunaturel.fr/

L’abonnement mensuel coute 29,95€ avec 2,95€ de frais de port, avec possibilité de prendre un abonnement pour 3, 6 ou 12 mois.

Fufe les roses 🌹

 

 

 

 

 

Bon.. je sais ca fait longtemps !

Coucou les mams,

je sais ça fait longtemps que je n’ai pas traîné par ici!

Je vous explique rapidement pourquoi !

Tout d’abord je suis désolée, j’avoue qu’entre les trois enfants, le travail, la maison je n’ai pas eu beaucoup de temps.

Le petit bat nous prend beaucoup d’énergie, il nous teste sans arrêt et nous faisons notre possible pour survivre!!!! 

Puis on a les grands qui ont quand même besoin de nous, car ils sont en pleine adolescence.

Et enfin il y a notre couple, depuis la reprise nous n’avons malheureusement plus beaucoup de temps pour nous, nous avons horaires et jours de repos décalés, du coup on improvise.

J’essaye de trouver un équilibre entre tout ça et c’est vraiment pas évident.

Voilà le pourquoi et le comment de mon absence.

Je compte bien reprendre à écrire et à vous faire part de mes petites découvertes de ces derniers mois, j’espère que vous serez là pour les lire et partager avec moi/nous vos impressions.

Alors je vous dis à tres bientôt

Fufe les roses 🌹

 

Previous Older Entries