Une coupe menstruelle dans ma vie!!

Ça fait quelque temps que je fouilles sur internet a la recherche de quelque chose de plus agréable et peut-être plus écologique pour mes « ragnagna »!!!

Je tombe donc, sur une « coupe menstruelle », le principe est apparemment simple, c’est une coupe, comme son petit nom l’indique, faite en silicone chirurgicale, que l’on met comme un tampon et elle va recueillir notre sang :)… Oui voilà!!!

J’ai donc choisi ma coupe, il faut dire qu’il y en a beaucoup et les prix varient entre 14 et 30 euros. Moi j’ai finalement choisi une coupe de la marque MELUNA, que j’ai commandé sur le site lilinappy, elle ne contient aucun produit chimique, ni parfum qui pourraient assécher nos parties intimes!

Ce qui est bien avec une coupe c’est que, fini l’achat de serviettes qui encombrent nos sacs et de tampons qui assèchent notre flore vaginale, je déteste enlever mes tampons en fin de cycle, j’ai toujours l’impression qu’on est en train de m’arracher quelque chose, puis je pars bientôt en vacances et je déteste aussi quand mon tampon est imbibé d’eau de mer, et les serviettes… bha impossible de se baigner avec…( bha vi j ai envie de profiter de mes vacances!!!!)

J’ai donc reçu mon nouveau joujou très rapidement, il me semble que j ai commandé le mercredi, j’ai reçu ma coupe le vendredi, quand mon petit paquet est arrivé, j’ai ouvert, j’ai regardé ma cup, et j’ai eu un peu peur quand même. « Comment je vais faire pour la mettre, est ce que je vais pas avoir mal en la retirant, est ce qu’elle va pas me gêner? ect. Il faut savoir qu’on peut mettre sa cup même quand on a pas nos règles , en prévision de l’arrivée justement, mais là ça tombe bien, car j’avais justement mes « berk » qui étaient bien là!!!!

Bon première étape justement, la stérilisation, jusque là ça va… Faut juste s’assurer que la coupe ne reste pas trop longtemps au contact de la casserole pour ne pas l’abimer.

Deuxième étape, insertion de la cup ( un peu plus stressante lol) , sur la notice il y a écrit de le faire comme un tampon et qu’il fallait probablement 3/4 cycles pour si habituer, donc je me suis dit que pour mieux l’insérer, j’allais le faire allongé, non c’est pas comme ça que je mets un tampon, mais je flippais quand même, ça m’avait l’air gros ce truc!!!!!! Elle se place tranquillement, comme une ventouse et grâce à ça, pas de fuite.

Une fois la cup mise, je me suis levée tout doucement, ne me demandez pas pourquoi. Et là, surprise, je n’avais aucune gêne, comment est ce possible de l’avoir bien mise du premier coup???

Troisième étape retirage de la cup, je me suis donc réallongée, ce n’est pas comme ça que j’enlève un tampon non plus, mais à ce stade la cup me fait toujours autant flipper, je me suis imaginée retirer tout mon utérus à cause de la pression.

Même retirer la cup a été facile!!!!

Ce premier test m’a quand même rassuré, il fallait la tester plus longtemps du coup.

Je suis donc allée faire les courses le lendemain avec ma fille, oui premier jour de sortie avec ma cup un samedi en courses avec une fille de 12 ans… du sport et du stress!!!!

Je pense l’avoir oublié dans les 5 min, je n’avais aucune gêne, je ne me sentais pas mouillée, ni l’impression de sentir cette odeur désagréable de règles que nous toutes connaissons, je n’avais pas cette sensation de tampon mal mis qui nous fait marcher comme un canard et qui nous donne une seule envie, c’est de tout laisser sur place pour foncer dans les premières toilettes et enfin le retirer… Oui ça c’est un soulagement aussi qu’on connait toutes!!!!!

En rentrant à la maison, je me suis quand même dit que j’allais vérifier, car d’habitude, j’ai un flux abondant, je me suis aperçue en retirant ma cup qu’au final, mon flux n’était pas si monstrueux que je le pensais. J’ai aussi laissé ma cup toute la nuit et aucune fuite non plus ( on peut effectivement la laisser jusqu’à 12 h en place, après tout dépend de notre cycle).

Elle remplace donc parfaitement les serviettes et les tampons,  elle peut être utilisé pendant des année sans être changé, donc elle est écologique, il n’y a pas d’emballage, mais juste une pochette pour la transporter, donc pas de déchets, et ça fait aussi du bien au porte-monnaie car je n’ai pas à racheter quoi que se soit!!!!

Je peux donc vous dire que j’ai complétement adopté cette cup, je me demande même comment j’ai pu vivre sans, j’étais presque déçue quand mes règles étaient terminées!!!!

Je pense en racheter quand même une autre, car le principe est quand même de pouvoir la laver à chaque fois qu’on la vide avant de la remettre en place, et comme on a pas de lavabo à porter de main tout le temps, je préfère en avoir une toujours propre, comme ça à la sortie des toilettes, je rince la première.

Pour moi la cup a été une révélation, je ne suis pas prête de repasser aux tampons et aux serviettes!!!!

Et toi? Tu en penses quoi? Prête à essayer?

Fufe les roses

Publicités

Neobulle ou le plaisir de porter

Le blog a été choisi pour être l’ambassadeur de la marque Néobulle, afin de tester leur nouvelle écharpe en jacquard!

La personne qui nous a choisi avait sûrement un peu bu, a voulu parier sur l’outsider prometteur de la blogosphère parentale (ben on est cool quand même! :p) ou l’a joué à pile ou face, en tout cas, merci beaucoup!

J’vous dis pas mon état d’excitation quand je l’ai appris. J’ai un Bulline, sling de Néobulle, en sergé brisé, déjà largement approuvé par minus première et minus deuxième. Ainsi qu’une écharpe en sergé brisé aussi, 4m10, écharpe préférée de minus première. Enfin jusqu’à maintenant. Autant vous dire que Néobulle, on connait et on était super curieux de ces jolies écharpes.

Je les avais repérées lors de leurs sorties. Les coloris et motifs m’ont carrément tapé dans l’oeil. Surtout le motif labyrinthe. D’un autre côté, vu les couleurs, difficile de passer à côté!

Elles ne sont pour l’instant disponible qu’en 4m60. Pour les noeuds en dos, c’est un peu trop grand pour moi, je suis une minus d’1m54, certes pas vraiment fine, mais si pour la plupart des noeuds en ventral, c’est la taille parfaite, pour le dos c’est un peu plus encombrant lors du nouage. Oui, je m’emmêle les pinceaux pour moins que ça, mais ça m’aide pas quoi. Quoique, ça permet quelques fantaisies en finition!

Minus deuxième a eu l’occasion de bien baver dessus, et de l’agrémenter d’un peu (beaucoup) de vomi. Elle a bien marqué son territoire quoi (je prie pour que ses catatomiques restent dans la couche par contre!). Je crois que ça signifie qu’elle approuve. Parfaite pour une petite promenade, une grande ballade, ou un maxi dodo. Je n’ai souvent pas le temps de finir de la nouer que la minus dort déjà.

L’écharpe est super fluide, douce même avant rodage et fine (plus que celle en sergé je trouve). Donc pas trop mal pour l’été. Elle claque à mort quand on est de sortie au parc. Elle accompagne encore mieux des tenues un peu habillées, l’écharpe des sorties chics. 😉 Ils déconnent pas chez Néobulle. Avec des motifs qui changent et surtout des couleurs qui pétillent, qui sentent même un peu les vacances (sisi, un ptit peu quand même).

Elle se noue presque toute seule, oui bon avec un peu d’aide quand même, c’est pas encore de l’auto « wrapping », mais le serrage pli par pli est super aisé et le nœud ne glisse pas. Un portage facilité et agréable en somme. Aussi bien avec la mini crotte d’un mois et demi qu’avec sa sœur de presque 3 ans. Soutenante, légère, douce et canon, Néobulle agrandit sa gamme d’écharpe avec succès!

À la maison, c’est celle là que minus première m’apporte pour que je la porte un peu au dos quand elle est fatiguée. 😀 Et ça faisait longtemps qu’elle n’avait pas voulu être porté à la maison!

Pour le côté plus technique, on a là du made in France (dans la Loire), du tissus en coton ökotex 100 (ça veut dire sans danger pour les bébés machouilleurs), conforme aux exigences de sécurité, accompagnée d’un guide pratique (avec photos), étiquette qui marque le milieu pour aider au nouage et évidemment lavable en machine!

Elles coutent 110€ l’écharpe, en taille 4m60. Très raisonnable pour une bonne écharpe en jacquard, fabriquée en France de surcroit.

Néobulle c’est pas seulement des écharpes de portage, c’est aussi une gamme soin! J’utilise leurs sticks d’urgence sur minus première depuis les premiers ptits bobos, mais je vous en parlerais dans un autre article. 😉

Hanh

Du lait et du vomi

Allaiter minus deuxième n’est pas une mince affaire…

Genre, tu pars quand même assez serein, t’as pas mal géré pour le premier. Enfin, tu sais maintenant comment bien positionner bébé, normalement, et ca fait pas si longtemps!

Mais te voilà avec un bébé qui dégobille plus qu’il ne pleure. Un bébé qui gargouille. Un bébé grognon. Et en plus avec des crevasses qui n’en finissent plus. Pour toi les crevasses, pas pour le bébé.

On te parle de lait de vache. D’allergie ou d’intolérance, peut être. Ca arrive. Il y en a de plus en plus. Tu arrêtes les produits laitiers, et c’est pas une mince affaire! Il y en a partout du lait. Elle dort mieux, ne vomi plus trop. Youpi!

Mais,

tu as des crevasses qui te font angoisser à la simple idée de la prochaine tétée. Et là, par un heureuse rencontre. On te parle de frein de langue de bébé trop serré. De rendez vous chez un orl pour le faire couper pour régler le problème. Et la encore, ca va un peu mieux.

Notez le « plus trop » et le « un peu mieux », c’est important pour la suite. Parce que se serait trop simple et qu’on est quand même pas au pays des bisounours.

Ca allait mieux jusqu’à ce que ca recommence à faire un peu plus mal, et encore un peu plus et … Bref, une consultation chez une conseillère en lactation m’a semblé être une bonne idée. Verdict, un frein pas assez coupé et qui en plus c’est recollé. MERVEILLEUX! Reprise de rdv avec un autre orl, mais cette fois à l’autre bout de l’Ile de France et au laser. Youpi Youp.

Joie, bonheur et décrépitude.

Et pendant ce temps là, bébé recommence à vomir, petit à petit et de plus en plus. En jet et tout le contenu de son mini estomac à chaque fois. Enfin mini quand on ne doit pas éponger derrière… Et voilà qu’on nous parle de gluten maintenant. Toujours avec des, peut être; Ca arrive des fois.

Après le retapissage intégral de mon merveilleux ordinateur par du vomi de bébé, j’ai tenter le sans gluten. Et elle ne vomit plus.

Tout ça en un mois. Et là, on attend la suite des évènements. Je déprime déjà de ne plus manger de pain et de fromage. Et tout le reste. Vous saviez qu’il y a du lait dans certains saucissons et du blé dans le jambon? –‘

M’enfin, elle a bien grandi, bien grossi et elle dort, que demander d’autre! 🙂

Hanh

Ma première vraie fête des mères!!!!

Depuis que je suis séparée du papa de mes premiers deux enfants, je n’ai pas vraiment eu le droit a une vraie fête des mères!!! Vous aller me dire « comment ça?? ». Oui bien sûr, on a toutes le droit à ces fameux colliers de pâtes ou ce cadre avec le dessin qu’on ne sait pas vraiment où placer. Bien sûr, j’ai vraiment adoré ces cadeaux fait avec les petites mains de mes enfants, mais ce que je veux dire par là c’est que ce n’est jamais venu d’eux… Nan nan!!

Se sont les maitresses qui décident quel cadeau les enfants vont fabriquer cette année pour maman. Encore plus difficile pour moi, c’est de savoir que cette journée je ne la passerais pas forcement avec eux… C’est ce qui est arrivé cette année…

Réveil déprimant en sachant que mes enfants ne sont pas là. Je me suis levée donc, sans trop de conviction, mais bébé bat ne me laisse pas trop le choix, en mode loque sur le canapé de la maison pendant que papa bat essaye de se débrouiller avec bébé comme il peut, oui c’est moi qui m’en occupe d’habitude.

Les minutes défilent et je n’ai évidemment pas de nouvelles de mes enfants qui sont chez leur père. J’essaye quand même de garder le sourire, car l’homme et bébé n’y peuvent pas grand chose du fait que mes enfants aient oublié de me souhaiter une bonne fête! Toujours déprimé, mon homme part préparer à manger à bébé, car NON je ne pas l’intention de me lever, j’ai pas vu mes autre bébés!!!

12h, bébé mange tranquille… Mais voilà qu’on entend toquer à la porte, l’homme part ouvrir et la TATAN!!! Mes bébés d’amour n’ont pas oublié leur maman!!!! Avec les larmes aux yeux, je pars les embrasser, heureuse de les voir, mais surprise, ils ont aussi pensé à un cadeau pour leur maman.. Un cadeau?? Beaucoup de cadeaux… J’ai eu un gel douche et un parfum Yves rocher, un gommage au cerises noires, un savon en forme de glace et une éponge en forme de macaron. Ce n’est évidemment pas les cadeaux qui m’ont fait chaud au cœur, même si tout ça m’a fait vraiment plaisir et en plus ca sent divinement bon, c’est que d’eux même, ils sont venus me voir, qu’avec leur argent de poche, ils ont pensé à m’offrir des cadeaux. J’étais la plus heureuse des mamans, et je me sentais donc la plus aimé.. MES ENFANTS NE M’ONT PAS OUBLIÉ!!!!

Fufe les roses