Presque minuscule

Elle est petite, presque minuscule. Elle gueule fort, comme un singe hurleur. Elle a la mâchoire d’un pitbull et les griffes d’un tigre.

144468228400365089202

Elle est souvent accrochée au truc qu’elle préfère au monde, ses tétées à elle, parce que sa mère à qui ils appartiennent vraiment, n’est qu’un accessoire plaisant, en bonus.

Elle a des yeux bleus, ou bien gris, les cheveux fins qui tirent vers le blond, emmêlés souvent. Elle aime bien sourire, elle aime bien bouder. Elle aime bien faire des petits bouts de trucs, les mâchouiller et les cracher par terre.

Elle est insupportable. au moins autant que ses parents. Elle sait qui elle est. MOI. Elle aime les sorcières et les cornichons. Cueillir des pâquerettes et des crottes de papillons. Elle aime bien grimper partout, courir vite, brailler après les pigeons, suivre sa grande soeur. Elle s’écrase souvent par terre, frotte un peu, pleure aussi parfois, se relève et court encore. Elle sait se faire comprendre, mais parle de traviole comme les presque minuscules font. Elles a ses mots à elles. CRRRRRRR, devient le cornichon et les animaux ne sont plus qu’un cri.

Elle adore la physique et la mêle souvent à la biologie, teste volontiers la résistance de l’air sur les joues de sa soeur (PADON NO), expérimente les trajectoires paraboliques avec des objets plus ou moins lourd qui n’ont rien à faire en l’air et essaye de viser, au choix sa soeur ou le minus que j’accueille. Regarde comment ce comporte le pain sans gluten dans un verre d’eau renversé sur la table. Observe l’effet de son superbe crayon marron sur différentes textures, et oui, ça ne donne pas le même résultat, sur une feuille, la table, par terre, la fenêtre, une porte, la cuvette des toilette, son tee shirt ou ses jambes. Je crois que je suis l’une de ses expériences favorites, comment vais je donc réagir à sa prochaine idée? Mais elle reste prudente, la minuscule ira cacher sa tête sous la couette du lit de sa soeur en attendant l’explosion.

Son bébé ne la quitte plus et je cours après mes torchons qu’elle réquisitionne pour lui.

Elle adore la lettre O et les noix de cajou.

927733img20170326113110

Elle ne s’arrête pas bien souvent, mais avec un nom de planète pareil, aussi petite soit elle, forcément, son credo c’est le mouvement et les surprises, les découvertes et l’aventure. Elle sème le vent et est plus qu’heureuse de se laisser emporter jusqu’à en devenir une tempête qui distribue autant de câlins (qui ont du chien dans sa bouche) de bisous et d’amour que de torgnoles, de coups de crocs et de griffes. Avant de partir bouder 5 minutes, avec un petit air renfrogné, croisant les bras, bravant le bon sens et de recommencer.

Elle est presque minuscule, mais elle aura 2 ans dans un peu plus d’un mois. Mon petit Chabidou qui nous rend fous.

Hanh