Soul Onbuhimo

L’onbu de Soul slings

359993img20170410132402845

Le Soul onbuhimo est un porte bébé sac à dos, sans ceinture abdominal qui s’installe très rapidement. D’inspiration japonaise (avec des pans et des anneaux à la base), il permet de porter bébé haut dans le dos et n’a pratiquement pas de réglages à faire.

Il est parfait pour les bébés qui sont suffisamment tonique pour s’assoir seul.

Celui ci était beau, il m’a fait de l’oeil dès que je l’ai vu et il fallait que je change celui que j’avais acheté d’occasion il y a déjà plusieurs mois. Alors comme je suis faible, j’ai fini par craquer.

C’est une marque Indienne, qui n’a pas encore de revendeur en France, je l’ai du coup directement commandé sur leur site, même si j’ai récemment vu qu’il y avait d’autres revendeurs en Europe, ce qui permet de ne pas avoir de surprises au niveau des taxes et des frais de port moins conséquent.

Le porte bébé en lui même a un prix très raisonnable, mais on doit rajouter 30 euros de frais de port sans oublier les frais de douanes au même tarif, la note monte vite.

Pour un porte bébé neuf et de qualité, ça reste tout de même raisonnable, surtout si vous le trouver avec des frais de port moins élevés.

254204img20170410121535

Le tablier fait 45 cm d’assise et 46 cm de haut, a de bonnes bretelles bien rembourrées, ainsi qu’un rembourrage aux genoux. Et est conseillé pour des enfants de 7 à 18 kg. J’ai un modèle jacquard en 100% coton, il existe aussi en 100% lin.

Il est compact, s’emporte facilement dans un sac, ou se porte en sac à dos quand bébé n’y est pas.

L’entreprise promet un tissage éthique et écologique de tous leurs porte bébé.

Voilà pour la théorie.

Je l’ai d’abord testé avec Chabidou, toujours heureusement d’être portée tout contre maman. De premier abord sans être rêche, le rembourrage le rend d’aspect un peu raide. Par contre il est bien là, très épais aux épaules et sous les genoux de bébé, ce qui lui permet d’être très confortable, tout le poids étant sur les épaules du porteur et le haut du dos, je vois la différence d’avec mon premier onbu bien moins rembourré. Je n’ai pas eu de problème pour installer Chabidou, j’ai un peu tâtonné pour bien installer les bretelles, je dois les resserrer pas loin du minimum (je suis minus) pour l’installer à la hauteur qui nous convient.

703190img20170415131802

Il convient parfaitement à la taille de mon crapaud de 2 ans et 11 kg, je ne connais pas sa taille exact, à 18 mois, elle faisait autour de 81-82 cm, donc surement autour de 86cm. Et lui ira encore longtemps

J’ai aussi porté Minus première, 4 ans et demi, 16kg et autour d’1m. Le tablier ne va pas de genou à genou, mais la position est très correct et le tablier remonte bien dans son dos. Elle m’a dit y être très confortable.

C’est le porte bébé que j’affectionne le plus avec un bébé qui marche, mais qui demande encore beaucoup à être porté. Il permet de porter confortablement plus longtemps qu’un sling sans être trop encombrant et qui s’installe vite. Le temps d’une sieste ou d’un coup de mou, c’est l’idéal.

405897img20170502175254

Je suis conquise par cette marque, leurs jacquards sont élégants, les finitions vraiment impeccables, le porte bébé bien pensé et confortable, ça ne me donne qu’une envie, tester les autres porte bébé qu’ils proposent et leur tissu en 100% lin me rend également très curieuse, ça doit être très soutenant et top pour l’été tout ça.

Vous pouvez aller jeter un coup d’oeil à ce qu’ils proposent par ici. Ils proposent également des accessoires pour bébé et maman qui ont l’air très sympa.

Hanh

Publicités

Neobulle ou le plaisir de porter

Le blog a été choisi pour être l’ambassadeur de la marque Néobulle, afin de tester leur nouvelle écharpe en jacquard!

La personne qui nous a choisi avait sûrement un peu bu, a voulu parier sur l’outsider prometteur de la blogosphère parentale (ben on est cool quand même! :p) ou l’a joué à pile ou face, en tout cas, merci beaucoup!

J’vous dis pas mon état d’excitation quand je l’ai appris. J’ai un Bulline, sling de Néobulle, en sergé brisé, déjà largement approuvé par minus première et minus deuxième. Ainsi qu’une écharpe en sergé brisé aussi, 4m10, écharpe préférée de minus première. Enfin jusqu’à maintenant. Autant vous dire que Néobulle, on connait et on était super curieux de ces jolies écharpes.

Je les avais repérées lors de leurs sorties. Les coloris et motifs m’ont carrément tapé dans l’oeil. Surtout le motif labyrinthe. D’un autre côté, vu les couleurs, difficile de passer à côté!

Elles ne sont pour l’instant disponible qu’en 4m60. Pour les noeuds en dos, c’est un peu trop grand pour moi, je suis une minus d’1m54, certes pas vraiment fine, mais si pour la plupart des noeuds en ventral, c’est la taille parfaite, pour le dos c’est un peu plus encombrant lors du nouage. Oui, je m’emmêle les pinceaux pour moins que ça, mais ça m’aide pas quoi. Quoique, ça permet quelques fantaisies en finition!

Minus deuxième a eu l’occasion de bien baver dessus, et de l’agrémenter d’un peu (beaucoup) de vomi. Elle a bien marqué son territoire quoi (je prie pour que ses catatomiques restent dans la couche par contre!). Je crois que ça signifie qu’elle approuve. Parfaite pour une petite promenade, une grande ballade, ou un maxi dodo. Je n’ai souvent pas le temps de finir de la nouer que la minus dort déjà.

L’écharpe est super fluide, douce même avant rodage et fine (plus que celle en sergé je trouve). Donc pas trop mal pour l’été. Elle claque à mort quand on est de sortie au parc. Elle accompagne encore mieux des tenues un peu habillées, l’écharpe des sorties chics. 😉 Ils déconnent pas chez Néobulle. Avec des motifs qui changent et surtout des couleurs qui pétillent, qui sentent même un peu les vacances (sisi, un ptit peu quand même).

Elle se noue presque toute seule, oui bon avec un peu d’aide quand même, c’est pas encore de l’auto « wrapping », mais le serrage pli par pli est super aisé et le nœud ne glisse pas. Un portage facilité et agréable en somme. Aussi bien avec la mini crotte d’un mois et demi qu’avec sa sœur de presque 3 ans. Soutenante, légère, douce et canon, Néobulle agrandit sa gamme d’écharpe avec succès!

À la maison, c’est celle là que minus première m’apporte pour que je la porte un peu au dos quand elle est fatiguée. 😀 Et ça faisait longtemps qu’elle n’avait pas voulu être porté à la maison!

Pour le côté plus technique, on a là du made in France (dans la Loire), du tissus en coton ökotex 100 (ça veut dire sans danger pour les bébés machouilleurs), conforme aux exigences de sécurité, accompagnée d’un guide pratique (avec photos), étiquette qui marque le milieu pour aider au nouage et évidemment lavable en machine!

Elles coutent 110€ l’écharpe, en taille 4m60. Très raisonnable pour une bonne écharpe en jacquard, fabriquée en France de surcroit.

Néobulle c’est pas seulement des écharpes de portage, c’est aussi une gamme soin! J’utilise leurs sticks d’urgence sur minus première depuis les premiers ptits bobos, mais je vous en parlerais dans un autre article. 😉

Hanh

Le jour où bébé a decidé d’être (re)porté

Le jour de l’arrivé de bébé bath ma belle sœur m’a fait cadeau de notre toute première écharpe de portage, qui était une JPMBB!

Une originale noire et prune. J’ai adorée porter bébé avec cette écharpe, facile à nouer, pratique pour les déplacements, pour les courses, les balades et aussi les tetées!!!! Je n’ai pratiquement pas utilisé de poussette tellement l’écharpe était pratique et en plus de ça, faut pas le cacher, j’aimais tellement avoir bébé auprès de moi tout le temps!!

Après avoir découvert ce joli moyen de portage, on a aussi investi dans un sling de la marque Storchenwiege, une Fidella Outer Space bleu et un Ergobaby Christy Turlington .

Seulement voilà, bébé grandi et bébé arrive gentiment dans sa période du NON et surtout bébé ne veut plus être porté… Avec beaucoup de tristesse, je l’accepte, car bébé bat criait et se débattait à chaque fois. Me voilà donc à ressortir la poussette poussiéreuse de son frère ( oui la poussette a 10 ans) et vendre mes moyens de portage…

Enfin c’était mon idée de départ, car en fait j’ai pu vendre seulement ma Fidella et j’ai gardé tout le reste!!!

Le temps est passé et nous ne nous déplaçons qu’en poussette désormais. Pas pratique au final, encombrant tout d’abord et puis pas facile quand on a du monde autour ( surtout pendant les soldes hihihihi), mais j ai toujours gardé mon  Ergobaby Christy Turlington dans la voiture en me disant « on ne sait jamais ».

Il y a quelque semaine de ça nous sommes parti en we avec toute la troupe donc pas de place dans la voiture pour la poussette ( non! nous n’avons toujours pas de bus pour les déplacements en famille) , donc je n’ai ramené que mon porte bébé en me disant qu’avec un peu de chance, bébé bat voudrait bien y être!!!

Et c’est justement là, en plaçant mon Ergobaby sur moi que bébé n’a pas arrêté de le réclamer… j’étais surprise et heureuse de pouvoir avoir de nouveau mon bébé bat d’amour collé à moi.

Les déplacements se font désormais de nouveau en portant bébé!!!!

Facile et pratique, en plus avec ce porte bébé, batjunior peut descendre et monter quand il veut. A 21 mois le portage se fait sur le dos et on a encore du temps devant nous avant d’abandonner définitivement le portage car l’Ergobaby peut théoriquement porter un bébé jusqu’à  20 kg, donc jusqu’au 4 ans de l’enfant à peu prés. ll a 3 positions, ventrale, dorsale et sur la hanche.

Les bretelles et la ceinture sont rembourrées, il y a aussi un appui-tête et une poche de rangement!!!

J’ai aimé tous mes moyens de portage, celui-ci, il est juste le plus pratique maintenant que bébé marche.

J’arrive à le porter longtemps et j’ai même pu monter la dune du Pilat avec bébé dans le dos.. En poussette on aurait pas pu le faire, ça c est sur!!

Ma fille, qui a enfin ses 12 ans, m’a demandé de garder tout ca pour quand elle aussi aura ses bébés!

Donc vive les moyens de portage!!!!

Et vous, vous commencez quand?

Fufe les roses

L’incruste de Hanh: Il s’agit d’un porte bébé physiologique de type préformé, qui s’attache avec des clips et qui ressemble à un sac à dos. Attention de n’installer bébé dedans que quand l’écart de ses hanches est suffisant, pour ne pas forcer l’écart, en général vers 6-7 mois (sauf avec le réducteur vendu séparément où on peut a priori l’utiliser avant, mais je ne l’ai pas testé). Le tablier devient vite petit je trouve, pour les dodos c’est pas l’idéal quand bébé grandit, il ne remonte plus assez haut dans le dos de bébé et il devient court au niveau des cuisses aussi. Mais pour de l’appoint, on peut effectivement s’en servir longtemps, tant qu’il est confortable pour le porteur et le porté. 🙂

On pousse ou on porte?

A la naissance de minus première, on avait une poussette un peu lourde, garée chez mamie, en attendant d’en avoir besoin et une écharpe de portage JPMBB, trouvée en soldes sur le site.

On c’était dit qu’il serait toujours temps de trouver une poussette plus pratique si jamais ca n’allait pas et puis comme on avait l’écharpe, on avait de quoi balader bébé sans trop de problème. Surtout qu’habitant au troisième sans ascenseur, la perspective de monter et descendre une poussette ne nous emballait pas, ni même, descendre la récupérer à chaque fois à la cave. Et puis bon, on était un peu à la cool, dans le style, on verra bien.

Bébé est arrivé. La poussette était toujours chez mamie, et je m’étais un peu entrainée avec le noeud de base grâce aux vidéos du site JPMBB. Dans les premiers temps, on allait pas bien loin, petites balades, petites courses pas très loin. Bref, l’écharpe c’était top. Et puis on c’est baladé un peu plus loin, sur la journée, à Paris, … Et là, l’écharpe est devenue le moyen de locomotion number one de la minus. Pratique, surtout une fois qu’on maitrise le noeud. L’avantage de la JPMBB originale c’est qu’on fait le noeud avant d’installer bébé. On peut donc installer et enlever bébé sans avoir à enlever le noeud. Le seul inconvénient, c’est quand on doit sortir minus de voiture ou de l’écharpe et qu’elle dort profondément.

Quand on est en extérieur, pas besoin d’emmener de lit parapluie, minus roupille sur nous. Pas besoin de quinze mille manipulations pour lui donner le sein n’importe où. Pour les premiers mois, c’était son deuxième chez elle. On est même partie un we à l’hôtel, loin de la maison quand elle avait 2 mois. Presque toute la journée dehors, et un minus qui ne bronche pas! Enfin sauf un soir au restau, mais bon les aléas des bébés quoi…

Et puis elle a grandit. Et on a vu une super offre pour une poussette canne dont le siège s’allonge, à moins de 50€ avec plein d’accessoires, bref, on l’a acheté au cas où. Finalement elle n’aura servi que 5 fois, dont 2 fois depuis que je suis enceinte et que j’ai du mal à porter minus en plus des courses. ^^

Puis les premières vacances d’été sont arrivées. Chouette! On part en train à l’autre bout de la France et on ne se voyait bizarrement pas emmener une poussette. Alors on a pris l’écharpe. Oui, sauf que. Sauf que l’été, l’écharpe JPMBB est carrément chaude. Partir dans le sud avec un bébé de 9 mois et juste une écharpe qui tient super chaud, c’était pas forcément le meilleur truc qu’on ai fait. Mais bon, on était novice. Et malgré tout, le portage nous a bien rendu service, même si on avait l’option sauna intégrée.

Voilà comment le portage c’est incrusté chez nous! Depuis, des écharpes tissées nous ont rejoint, un porte bébé physiologique et un sling!

Pour minus deuxième, on a prévu grosso modo le même programme. Avec la jpmbb jusqu’à ce qu’il fasse trop chaud, puis les écharpes tissées et le porte bébé suivront pour l’été! Maintenant le plus dur quand on sort de la maison c’est de savoir quel moyen de portage on prend avec nous. Et aussi de freiner maman dans ses envies de toujours plus d’écharpes et de moyens de portages!

Et toi, tu pousses ou tu portes?

Hanh