Coloration végétale

Hello la compagnie. Comment ca va part chez vous? Ici entre petites maladies et rendez vous médicaux divers et variés pour les minus. On est un peu sur les rotules, vivement les vacances et le beau temps.

Ce matin j’ai testé une coloration végétale, à l’aube de mes 30 ans, mes cheveux ont depuis longtemps de longues trainées blanches par ci par là, à chaque accouchement j’ai vu les choses s’empirer, une grosse perte de cheveux, qui repoussent pour beaucoup, blancs. Youpi.  Je ne suis pas particulièrement attachée à tous les fards, grimages et à tous ce qui à trait à mon apparence. Qui reste souvent très simple. Cheveux attachés pour éviter que les minus ne me les arrachent, et la routine du matin, est plus que simple, un coup d’eau et de savon et une crème de jour. Voilà.

Plus jeune, je faisais parfois un henné et il m’est arrivé de faire une fois ou deux une couleur de supermarché. J’ai les cheveux brun, donc assez foncés, je voulais leur redonner un petit coup d’éclat et par la même occasion atténuer ces cheveux blancs.

Mais je n’avais pas envie d’une coloration de supermarché ou même de salon qui contiennent des additifs, conservateurs ou produits auxquels je n’adhère pas trop. Je n’avais pas non plus envie de la coloration orange ou auburn du henné. Je voulais quelque chose qui se rapproche plus de ma couleur. Et j’ai découvert les colorations végétales!

5228111489325694216

Elles sont conçues uniquement à base de végétaux, dont par exemple, le henné, l’indigo ou la poudre de neem pour avoir la couleur qu’on veut, on mélange tout ca. Avec certaines de ses plantes, adieu la couleur orange du henné et bonjour les nuances de marrons, noires, blonds, … Evidemment avec de tels colorations, on ne pourra pas éclaircir le cheveux, c’est le principe, ca n’agresse pas le cheveux, c’est plus un soin et ca dépose la couleur par dessus, donc on pourra au mieux avoir des reflets plus clairs.

Ca tombe bien, je ne voulais pas devenir blonde. Pour ce genre de coloration, il ne faut pas non plus utiliser de shampoing à base de silicone ou trop agressif, un shampoing bio doux fait bien l’affaire, il faut d’ailleurs prévoir d’en faire plusieurs si vous avez l’habitude d’utiliser des produits à base de silicone pour que la couleur tienne. Personnellement, niveau produits d’hygiènes je n’en aie pas non plus des tonnes. J’utilise la plupart du temps la même chose que les filles, aujourd’hui, la crème lavante Weleda au calendula (en plus j’adore l’odeur!).

Pour la coloration, j’ai choisi la marque Khadi avec la teinte Marron foncé. Il existe pas mal d’autres marques qui font le même genre, avec des teintes et mélanges différents.

Pour la composition, il n’y a que des plantes, de l’indigo, du henné, de l’amla, du Bhringaraj et du neem pour cette couleur. On trouve dans la boite, la poudre, des gants en plastiques, une charlotte en plastique et un petit livret explicatif.

Me voilà donc à me tartiner sur la tête une mixture verte qui sans la vieille algue moisie. Il faut normalement prendre le temps de faire mèche par mèche et de garder la tête au chaud pour que la teinture fonctionne bien. J’ai donc appliqué ça comme du plâtre de façon assez rapide et j’ai emballé. J’en aie évidemment fichu partout dans la salle de bain et ca tache. –‘ Ensuite, le livret préconise une pose de 30 minutes à 2 heures, selon l’intensité que l’on souhaite. Ca dégoulinait partout, ça sentait mauvais, j’ai tenu environ 50 minutes avant de tout rincer et d’une fois de plus retapisser ma salle de bain en vert. Une fois un peu séché, le résultat n’est pas flagrant, pas de teinte verte en vue (OUF) et des cheveux brillants et souples. A la lumière, ils ont un peu plus d’éclat, mes cheveux blancs ont des reflets dorés et le reste ne change pas vraiment, c’est très proche de ma teinte naturelle. Je m’attendais peut etre à quelque chose qui change plus, mais c’est pas mal finalement. Sauf l’odeur qui perdure. Il ne faut pas se relaver les cheveux avant au moins 24h pour laisser le temps à la couleur de se fixer. Donc on va dire que je suis la réincarnation de la petite sirène toute droit sortie d’un détroit très pourvu en algues décomposées.

601830img20170312113211

Voilà voilà, je vous laisse apprécier les photos de ma chevelure de fée. Vous utilisez quoi comme colorations par chez vous? Vous avez déjà testé le végétal?

Hanh