La cité des enfants 2-7 ans

787534img201610221732491

Comme c’est les vacances et que je travaille ainsi que Batpapa, Minus première et Chabidou restent avec moi et on ne fait rien de très original. Du coup j’ai voulu profiter du weekend pour passer un peu de temps avec Minus première, j’avais vu qu’il y avait le salon Kidexpo, mais il y a souvent beaucoup de monde dans ce genre de truc et j’ai eu peur que ça ne plaise pas à Minus première. Je me suis souvenue que nous étions déjà allé à la cité des enfants quand minus première avait 2 ans et ensuite à l’expo des bébés animaux. Alors on a décidé de plutôt faire une sortie en famille plutôt qu’entre filles. C’était partie pour la cité des enfants, une expo permanente de la cité des sciences, Paris 19eme. Nous sommes allés à l’exposition 2-7ans, il existe aussi une partie destinée aux 5-12 ans.

12€ par Adulte et 9€ par enfants de plus de 2 ans, les moins de 2 ans ne payent pas. Je vous conseille de prendre les places sur internet en avance, la fil d’attente à la billetterie de la cité des sciences est souvent bien remplie.

Ca s’organise sur 1h30 ou 1h15 pendant certaines vacances (c’était le cas ici) et on achète les billets pour une session précise. Nous sommes allés à la dernière séance, à 17h15 ce jour là, après la sieste des filles, c’était parfait.

Les filles étaient toutes excitées de prendre le train, une peu impressionnées du métro. Arrivés avec un peu d’avance, nous en avons profité pour aller prendre un café, dans l’un des snacks de la cité des sciences et on a même trouvé des gâteaux sans gluten et sans lait pour Chabidou et les filles ont apprécié les petites tables et chaises boules à hauteur d’enfants.

Pour ce qui est de l’expo en elle même, elle s’organise en différentes salles visant à appréhender différentes notions. Au nombre de 5: Je me découvre, Je sais faire, Je me repère, J’expérimente, Tous ensemble. Avec une animation d’une quinzaine de minutes de proposer en plus. Pour chaque activité, on peut voir un panneau qui explique le but, comment aider l’enfant et comment l’adulte peut se positionner.

Les enfants apprennent de façon ludique, en utilisant tous leurs sens et en jouant.

991267img20161022172210

Minus première voulait faire les jeux d’eau en premier, nous nous sommes donc dirigé vers la salle: J’expérimente, qui propose des expériences sur l’eau, l’air, les ombres, la lumière, .. Il y a des tabliers mis à disposition des enfants pour éviter qu’ils ne soient trempés à la fin (échec en ce qui concerne Chabidou qu’il a fallu entièrement changer une fois le tablier enlevé, elle était complètement détrempée). Un peu hésitante au début, Minus première à vite voulu tout essayer. J’avais un doute pour Chabichou, bien vite envolée, elle comprenait assez vite ce qu’il fallait faire et il a été difficile par moment de la détourner de certaines activités pour passer à d’autres. Jeux de transvasement, jets d’eaux pour faire tourner des moulins, courant d’air ou d’eau qui fait avancer des balles et aux enfants de trouver comment franchir les obstacles. Rétroprojecteur et formes géométriques transparentes, objets à bouger pour agrandir ou rétrécir une ombre, différents systèmes pour faire de l’air, …

288384img20161022172610

344082img20161022174501

Ensuite, Papabat a voulu faire un tour dans l’espace, Je me repère, avec un labyrinthe pour les grands (enfants, Batpapa fut déçu de ne pas pouvoir aller jouer) et un autre plus simple pour les plus petits, des formes géométriques géantes à monter soi même dans lesquelles on pouvait se cacher, des sculptures colorées qui prenaient la forme d’animaux suivant l’endroit d’ou on les observait et tout un tas d’autres petites activités que les filles ont encore une fois eu du mal à laisser derrière elles.

501055img20161022181643

C’était au tour de la pièce, Je sais faire. Plein de choses à manipuler, des jeux et machines en bois plus ou moins grosses à actionner, à enclencher, à tourner, à pousser, à déplacer et j’en passe pour faire avancer une balle par exemple ou pour monter un moteur, des lettres géantes à insérer sur un pupitre qui épelle lettres et sons. Culbuto géants, balance avec poids, jeux d’équilibre en tout genre, et autres engrenages à faire tourner, il y avait du choix. Le tout dans une ambiance feutrée et cosy.

Malheureusement certains parents semblent avoir une notion du respect particulière et ont très peu discrètement fait passer leurs enfants devant nos filles, encouragé leur progéniture à prendre ce qu’elles avaient dans les mains ou laisser leurs bambins monopoliser les jeux indéfiniment. Bref, il y avait beaucoup de choses à voir et faire, et comme Minus première n’avait pas trop envie qu’on fasse polémique, nous sommes passés plus vite sur certains jeux que sur d’autres. Le petit bémol de la visite…

932238img20161022182509

Tous ensemble, une salle ou les enfants peuvent jouer sur un petit chantier, l’un destiné aux tout petits, l’autre plus imposant, pour les plus grands. Les filles commençaient à fatiguer et Minus première n’étant pas très à l’aise avec les inconnus, ne savait pas trop quoi faire, les parents sont censés se tenir à l’écart dans cette salle, mais beaucoup étaient avec leurs enfants, ce qui la freinait encore plus, alors j’ai essayé de montrer les jeux à Minus première quand ils se libéraient, mais encore une fois, certains enfants lui sautaient dessus en hurlant que c’était à eux et les parents derrières qui disaient qu’il n’avait pas fini. Bref, elle a quand même pu en profiter un peu, mais a du mal à s’imposer. Chabidou montrait des signes de fatigue évident et avait rejoint les bras de PapaBat. Cela faisait déjà plus d’une heure que nous étions là et nous n’avions plus le temps pour visiter la dernière salle, Je me découvre. Il faudra donc que nous y retournions une fois de plus!

Dans l’ensemble, les filles ont adoré, nous avons fait les salles dans un ordre un peu aléatoire en commençant par les jeux d’eau, ce qui a permis aux filles d’y avoir accès sans foule autour, certaines activités attirent plus que d’autres, mais dans l’ensemble elles ont presque pu faire tout ce qui les attirait sans se faire marcher dessus. Un bon point.

928715img20161022183006

1h15 c’était un peu trop court pour que Minus première puissent tout faire et encore, nous n’avons pas été voir l’animation, elles étaient trop occupées avec autre chose quand ils l’ont annoncé, mais en terme de fatigue, c’était trop long pour Chabidou, qui n’aurait pas pu tenir beaucoup plus longtemps. Mais je me souviens que la première fois que nous l’avions fait avec Minus première vers ses 2 ans et demi, nous étions partie avant la fin, car elle était trop fatiguée.

En fait pour prendre le temps de s’arrêter vraiment sur chaque activité, il faut le faire en plusieurs séances.

Dans tous les cas, c’est une très bonne activité à faire avec ses minus par temps peu clément. Elles en redemandent et ça reste abordable, autant qu’un ciné en famille quoi.

C’est une exposition permanente, mais il y avait quelques activités différentes de la première fois ou nous l’avions fait, encore un plus.

Et vous, que faites vous faire à vos minus pendant ses vacances?

Hanh

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :